Réception de chantier : zéro Réserve au PV de réception de travaux

batiscript logiciel suivi chantier opr logiciel reception chantier

Tous les maîtres d’œuvre ou conducteurs de travaux rêvent d’atteindre le zéro réserve à la réception du chantier !

Rien de moins surprenant !  Les différents acteurs du projet ont tout intérêt à ce que tout soit conforme au plus tôt, pour ne pas arriver à la livraison avec des défauts de conformité à corriger dans la précipitation. Plus la résolution des défauts tarde et plus il sera coûteux de les corriger, d’autant plus lorsque le bâtiment est occupé. Pour le promoteur immobilier en VEFA, la satisfaction client et la réputation en dépendent !

Le procès-verbal de réception de travaux avec ou sans réserves

La Réception de chantier est obligatoire dans le suivi de chantier d’un ouvrage. PV de réception des travaux engage les entreprises sur trois niveaux de garanties légales. Dans ce PV de réception des travaux, le maître de l’ouvrage déclare accepter l’ouvrage avec ou sans réserves. Si les réserves ne sont pas levées rapidement, c’est le risque de prendre du retard et donc des pénalités financières et morales.

Le secret d’une bonne gestion des réserves : la coordination du chantier

La mauvaise gestion des réserves est souvent due à des problèmes de coordination. Les causes principales : 

  1. Communication entre le terrain et l’OPC : une réserve posée sur le plan papier et des photos prises sur le chantier avec son téléphone rendent difficile ensuite le partager par mail auprès des intervenants.
  2. Ressaisie ultérieure source d’erreur dans le compte-rendu : prendre des photos des défauts puis faire un rapport de chantier à posteriori au bureau, c’est le risque  de ne pas bien placer les éléments au bon endroit dans le rapport.
  3. La traçabilité et le suivi dans le temps de la réserve : s’assurer par téléphone que le mail ait bien été délivré et que l’intervenant a bien corrigé la réserve rend la tâche compliquée et chronophage pour le MOE (maître d’œuvre d’exécution).

Pour gérer simplement la levée des réserves sur un chantier, il est important d’avoir une bonne coordination entre les intervenants et l’OPC, bien souvent le maître d’œuvre.

Logiciel suivi de chantier entreprises d'agencement

Les réunions de chantier : anticiper l’OPR pour éviter un PV de réception de travaux avec beaucoup de réserves

La phase OPR après la fin des travaux sert à repérer les non-conformités et à les corriger avant la réception de chantier. La meilleure pratique consiste à relever les réserves dès la phase de réalisation des travaux.Ce pré-OPR permet de réduire la durée de l’OPR.

Pour gérer une levée de réserves efficacement, il faut pouvoir identifier le défaut sur plan avec photo et l’attribuer à un intervenant. Ensuite, il faut s’assurer que l’entreprise corrige le défaut dans les délais impartis pour ne pas retarder l’avancée du chantier.Ce suivi dans le temps peut s’avérer très fastidieux si l’on ne dispose pas d’application de suivi de chantier. Imaginez que vous avez plusieurs réserves liées entre elles et impliquant le plaquiste et l’électricien. Mieux vaut ne pas attendre les Opérations Préalables à la Réception pour lever les réserves.

Réaliser un suivi des réserves par lot en réunion de chantier

Avant même la phase OPR, le maître d’œuvre procède à un suivi d’avancement des travaux par lot avec les différentes entreprises (Fondations semi-profonde, terrassement, Électricité, Plomberie, etc.).

La réunion de chantier permet de faire le point sur l’avancée des travaux mais également à émettre rapidement des réserves sur le chantier. Durant cette visite, le MOA / MOE planifie les dates d’intervention des corps de métiers et s’assure auprès d’elles de lever les réserves rapidement pour respecter le temps imparti par la date de livraison. À l’issue de ces réunions de chantier, le maître d’œuvre rédige un compte-rendu de chantier depuis sa tablette.Passer par une application de suivi de chantier permet d’envoyer directement  après la réunion de chantier son compte-rendu de chantier, personnalisé et mis en page. Les entreprises reçoivent une notification soit par mail ou via leur application si elles en sont équipées. Cela évite de devoir repasser au bureau pour retranscrire et mettre en page son rapport de chantier.

Émettre des réserves avec un formulaire adapté à chaque lot

Afin de pouvoir corriger rapidement les réserves assignées à un lot et/ou une entreprise, il est important de communiquer au bon interlocuteur avec les bonnes informations. 

Les informations échangées  entre le donneur d’ordre et l’intervenant doivent être simples et identiques. Évitons à l’ouvrier d’intervenir avec de mauvaises informations. Il est conseillé d’indiquer sur une réserve :

  1. Le nom du Chantier
  2. Le numéro de la non-conformité sur le plan
  3. Le Lot / l’Entreprise concernée par la réserve (intervenant)
  4. L’État : La réserve sera « À corriger » au départ, puis « Corrigée » par l’intervenant, puis « Validée » par le donneur d’ordre (ou « A corriger » de nouveau si refus)
  5. L’Intitulé de la réserve (le sujet)
  6. Les Observations (plus de précisions)
  7. La localisation de la réserve pour vos rapports
  8. L’étape pour mieux filtrer les réserves en fonction des phases du chantier
  9. Le plan dont on parle pour s’y retrouver sur place
  10. Les photos liées à la réserve / au défaut

L’avantage d’utiliser une solution de suivi de chantier comme BatiScript, c’est d’avoir des formulaires de réserve personnalisables (champs propres à votre activité et pré-remplie) et facile à partager. En quelques clics on associe un numéro à une réserve directement sur le plan de sa GED.

BatiScript 1.18 : Création de non-conformité simplifiée

Faites des visites de chantier dédiées à la levée de réserves

Il faut ensuite faire un suivi de la levée des réserves de l’entreprise concernée, en réalisant soit des visites de chantier, appels, E-mails, ou plus simplement à l’aide d’une solution de suivi de chantier. Vous filtrez uniquement les réserves non levées et relancez toutes les entreprises en un clic.

Associer le suivi de tâches aux non-conformités

On peut procéder différemment en créant une checklist d’inspection, ou « grille de cotation », afin de suivre l’avancée d’un chantier pièce par pièce. Si un élément n’est pas conforme au plan, on crée une réserve en lui associant un numéro sur le plan de la pièce comme vu précédemment.Il ne reste plus qu’à informer l’entreprise concernée et de suivre la résolution de la non-conformité. Le rapport permettra de déterminer l’importance des tâches non conformes et les pénalités liées aux retards.

Créez une réserve de chantier : trois clics avec BatiScript

Tous les métiers qu’il soit maître d’œuvre, chargé d’opérations immobilières ou conducteur de travaux s’accordent à dire que la gestion des réserves multi-niveaux dans un projet immobilier est devenue trop complexe à gérer si elle n’est pas coordonnée par des outils de suivi de chantier. Le maître d’ordre, anticiper le moindre retard sur l’avancée de l’ouvrage pour faire face aux imprévues !
Permettre une meilleure communication entre les métiers de la construction fait partie de notre ADN.

Satisfaction client, réputation, qualité, temps et coût sont des enjeux auxquels notre solution de gestion de chantier collaborative permet au secteur de la construction d’y répondre.

;