Construction : boom du recrutement et évolution du secteur

boom-du-recrutement-construction

Le secteur de la construction est en plein boom. Après une baisse d’activité en 2015, tous les voyants sont désormais au vert et on annonce une vague de 200.000 recrutements dans les années à venir !

D’après l’étude du groupe Hellowork parue en octobre dernier, les embauches en CDI ont déjà augmenté de 32% au 3e trimestre 2018 par rapport à l’an passé. Les offres d’emploi relatives au secteur de la construction sont également en hausse de 17 %.

Avec de tels chiffres, le secteur de la construction pourrait être le premier recruteur en 2019 d’après l’agence d’intérim en ligne MisterTemp’. L’agence a analysé plus de 12000 propositions d’emploi. 32,5% d’entre-elles concernent le BTP. Le secteur de la construction se place ainsi donc devant les secteurs de l’hôtellerie et de la logistique, qui complètent le podium.

Des perspectives encourageantes pour l’emploi

Les études démontrent que d’ici 2022, les départs la retraite vont être encore nombreux et 80% des emplois proposés dans le secteur de la construction viseraient à remplacer ces postes vacants.

En parallèle, les carnets de commandes sont bien remplis ! L’environnement économique est en effet au beau fixe. Avec les travaux du Grand Paris et les nombreux chantiers liés à l’organisation des Jeux Olympiques 2024, le besoin de main d’œuvre est pressent.

MisterTemp’ a pu observer que les besoins en terme de recrutement se centralisaient surtout sur des postes polyvalents ; aussi bien ouvriers que spécialistes de type carreleurs, peintres ou plaquistes.

Le BIM ouvre le secteur de la construction aux jeunes

Avec le tournant du numérique que connaît le secteur de la construction, le marché est clairement en faveur des jeunes. L’engouement est tel que de nombreux étudiants dans le secteur du BTP se voit proposer des offres d’emploi avant même l’obtention de leurs diplômes !

Le BIM (Building Information Modeling) en particulier permet d’ouvrir le secteur aux jeunes recrues. D’après le Syntec ingénierie, il va falloir former près de 80 000 professionnels d’ici à 2020 à cette nouvelle technologie de gestion de chantier sur maquette numérique. Les jeunes étudiants se destinant au secteur du BTP appréhendent déjà de part leur formation les apports du processus BIM tout au long du cycle de vie du bâtiment.

Les acteurs majeurs du secteur de la construction ont aussi anticipé le mouvement en faisant appel à un profil d’un nouveau genre : le BIM manager.

Son rôle est d’assurer la liaison entre les acteurs du chantier (maître d’ouvrage, architecte, équipe de maîtrise d’oeuvre mais aussi entreprises sous-traitantes). Il intègre l’ensemble des données du projet et met en place tous les systèmes nécessaires pour que la bonne information soit disponible à la bonne personne, au bon moment. En participant activement à la mise en place des protocoles sur le chantier, le BIM manager permet d’identifier rapidement les éventuelles erreurs. L’équipe de BatiScript aime à dire que c’est en somme la « version métier du directeur des systèmes d’information (DSI)».

Si cette fonction est amenée à se démocratiser sur les chantier, il est aussi indispensable de recourir aux bons outils !

Appréhender le l’Environnement de Données Commun (EDC) avec BatiScript

L’autre piste afin de demeurer en phase avec cette révolution de la gestion de chantier, c’est bien sur adopter des solutions adaptées. BatiScript, logiciel de suivi de chantier sur tablette, permet aux équipes sur le terrain de faire un pas significatif en matière d’EDC pour la gestion des réserves entre les acteurs du chantier.

Un EDC, environnement de données commun, c’est en fait simplement un outil collaboratif que tous les acteurs d’un chantier utilisent avec pour objectif être à même coordonner efficacement les informations entre tous les membres du projet.

L’EDC garantie donc une source unique d’information pour le projet en cours. Toutes les données sont collectées, gérées et diffusées depuis un seul et même outil. C’est aussi ça l’environnement BIM !

Le logiciel pour les pros de la construction et de l’immobilier BatiScript permet de mettre en place une seule et unique source d’information qui permet de faciliter la collaboration des équipes et éviter les éventuelles données en doublons ou erronées.

A la clé, de nombreux avantages comme la réduction du temps dédié à la rédaction des informations mais surtout à leur révision et leur envoi. Les utilisateurs de BatiScript estiment d’ailleurs gagner 45 minutes sur le temps de rédaction de leur comptes rendus et rapports au cours de leur suivi de chantier.

La mise en place d’un seul espace de travail collaboratif permet de limiter le nombre de contrôles de coordination. Tous les acteurs du projet travaillent collaborativement avec l’assurance que les informations dont ils disposent sont bien les données les plus à jour et récemment approuvées.